Lieux d’exposition

© La Place des photographes

La Place des photographes (Arles)

La Place des photographes est née d’une très longue expérience de la photographie. Près de 35 ans d’expériences à travers la presse, le laboratoire de tirage d’Art et aujourd’hui des galeries et une boutique l’ont amené à proposer cet espace de collections photographiques exceptionnelles, qui vont de la photographie vintage aux auteurs contemporains. Un espace lounge et un restaurant viennent agrémenter cet esprit unique qui caractérise La Place des photographes.

© Benjamin Gavaudo Centre des monuments nationaux

Château de Voltaire à Ferney (Ain)

Construit entre 1758 et 1766 à deux pas de Genève sur les ruines de l’ancien château fort, le château de Voltaire à Ferney fut classé monument historique en 1958. Il a été cédé à l’Etat par les derniers propriétaires en 1999 et entièrement restauré entre 2015 et 2018.

Voltaire y séjourna durant les vingt dernières années de sa vie. Persona non grata à Paris, brouillé avec le roi Frédéric II de Prusse chez lequel il avait séjourné, puis en disgrâce à Genève en raison de son implication dans la rédaction de certains articles de l’Encyclopédie, il y trouva un havre pour recevoir et écrire. C’est là qu’il composera certaines de ses plus grandes œuvres.

Les auditions des 3 finalistes du Prix Voltaire de la Photographie se dérouleront au château au mois de mai 2020. C’est dans les somptueuses salles voutées restaurées qu’aura lieu l’exposition du(de la) lauréat(e) dès le 2 octobre.

© 4vents Centre des monuments nationaux

Château de Bussy-Rabutin (Côte d’or)

Bussy-Rabutin est un château de style renaissance construit au XIVème en place d’une maison forte du XIIème siècle. Remanié au long des siècles, il possède une façade du XVIIème. Sa somptueuse décoration intérieure est l’œuvre de Roger de Bussy-Rabutin (1618-1693), dont les galeries de portraits, en particulier les rois de France, les ducs de Bourgogne, les grands hommes de guerre et naturellement les dames de la cour de Louis XIV.

Son splendide jardin à la française est par ailleurs labéllisé « Jardin remarquable »

Classé monument historique dès 1862, il a été racheté par l’Etat en 1929.

La galerie Renaissance, restaurée en 2020 dans la cadre de la Mission Bern, accueillera la seconde étape des expositions du Prix Voltaire de la Photographie au printemps 2021.